Verre

  • Verre

Depuis l’Antiquité, le verre accompagne les développements techniques.

Matériau universel, il a aujourd’hui des applications dans de nombreuses industries : Nucléaire, Aérospatial, Construction, Transports, Pharmaceutique, Alimentaire, Médical, Electronique, etc…

De nombreuses qualités expliquent cet attrait.

Matière optique par excellence, sa forte transparence, ses propriétés optiques en font un matériau incontournable pour de nombreuses applications (éclairage, imagerie…).

Ses propriétés physiques sont également reconnues, comme sa dureté, sa solidité, sa résistance à l’abrasion, ou encore aux agressions chimiques. Matériau durable, le verre conserve sa transparence et son éclat même soumis à des environnements difficiles et sur des longues périodes.

Matériau écologique par essence, le verre est principalement produit à partir de sable. A l’heure de la protection de l’environnement, le verre présente des atouts indéniables comme un bilan carbone meilleur que les matières plastiques dérivées du pétrole, ainsi qu’une totale recyclabilité.

Totalement dépourvu de métaux lourds (cadmium, amiante, plomb, mercure), le verre respecte la norme RoHS.

Trois grandes techniques verrières

Dans l’industrie du verre, on distingue trois grands types de production.

  • Le verre flotté : principalement destiné à la fabrication de vitrage,
  • Le verre creux soufflé : ce sont les bouteilles, les ampoules, le flaconnage...
  • Le verre pressé : c’est le marché de niche sur lequel Holophane est leader.

    Cette technique autorise des formes variées qui ne sont pas réalisables avec le verre flotté ou soufflé.